Le mot du marcaire - S'wort vom Malker

Découvrez la vie dans une marcairerie de la Vallée de Munster en Alsace

marcaire

Les tempêtes de la Saint-Michel soufflent sur les crêtes vosgiennes et enveloppent les chaumes du Treh d'un épais brouillard. Les nuits sont de plus en plus fraîches et l'herbe se fait pauvre et rare. La production laitière diminue de jour en jour. Il faut préparer le troupeau pour la descente vers la ferme du Rooskopf à Hohrod dans la Vallée de Munster. Les queues des vaches vont être tondues et les belles cloches qui ornaient l'auberge durant la saison estivale vont être décrochées, nettoyées et lustrées. Demain ce sera jour de transhumance.

 

Ce jour-là, après la traite et la fabrication du fromage, le marcaire mettra une cloche au cou de chaque vache. Il enfilera sa veste de coutil et son calot de cuir et guidera fièrement son troupeau vers les prés encore verts de la vallée. Quelle belle symphonie que nous offrent les vaches qui suivent fidèlement le fermier en faisant tinter les cloches avec leurs différents sons aigus et résonner les toupins avec leur tonalité grave.

Arrivé à Hohrod, le troupeau pourra encore brouter de la bonne herbe pendant quelques jours avant de rentrer définitivement à l'étable pour y passer les longs mois d'hiver.

Jean-Paul Deybach, Ferme du Treh